Venezuela un programme.

Une addiction de vingt-cinq années.

Clic droit enregistrer - Clic derecho descargar - Right click download

Je tiens à préciser, pour ne pas tromper ceux qui, attiré par le titre de cette émission « Venezuela un programme », pourraient penser qu’il s’agit d’une énième émission sur la crise politique au Venezuela, qu’il n’y a pas une phrase sur Maduro, Chavez ou la contestation. Ayant lu et entendu suffisamment de connerie à ce sujet, ayant constaté, à ma plus grande surprise, qu’un sujet aussi épineux et complexe pouvait attirer autant de critiques unanimes, j’ai pensé utile de ne pas en rajouter en me lançant avec la meute des journalistes et chroniqueurs n’ayant jamais foutu les pieds dans ce pays, ni avant Hugo Chavez, ni pendant, ni après.

C’est une histoire qui débute comme une mauvaise série télé américaine, se poursuit comme un conte de fée pour se terminer comme une addiction qui a complètement bouleversé ma vie.

Caracas

M’étant longuement expliqué sur le phénomène musical vénézuélien, il y a plus d’un an dans l’émission    « orinoco 15 ans déjà ! » je m’attarderai d’avantage sur la nature des relations humaine.

Teatro Teresa Carreño Caracas

Ce récit, fait d’aventures et d’anecdotes, commence le 14 janvier 1989 pour s’achever le 6 mars 2013. La première escale sera Caracas.

Cayo Muerto Morocoy

Ayant rapidement appris que parmi les plus belles plages que comptait le Venezuela, le parc national Morrocoy  situé sur la côte la plus à l’est de l’État de Falcón, en possédait de nombreuses, nous avons donc décidé de nous y rendre.

Chichirivichi

Ces petites iles, nommées « cayo » étaient de pures merveilles. toutes configurées de la même façon, offrant une plage de sable blanc baignée par les eaux turquoise d’un lagon protégé par une mini barrière de corail et, généralement à l’opposé, une cote découpée et pierreuse ou la mer venait se fracasser assez violemment.

La Llovizna Puerto Ordaz

une expédition jusqu’à la frontière du Brésil en traversant la « Gran savan » jusqu’à Santa Elena de Uairén, nous fit traverser Ciudad Bolivar, Ciudad Bolivar et Puerto Ordaz.

Canaima

Cette « Gran savan » alterne atmosphères cauchemardesques et enchantement comme « El kilometro ocho ocho » et le parque national de Canaima.

Caiman dans les Llanos

Un nouvel itinéraire passant par Barquisimeto et Barinas nous conduisit à « San Fernando de Apure » capital des « Llanos » ces grandes plaines centrales vénézuéliennes.

Enfants Guajiros Sinamaica

 J’aurais aimé vous parler aussi des indiens Warao et Guajiro, vivant dans des maisons sur pilotis en plein milieu de la lagune de Sinamaica, à l’ouest de Maracaibo dans l’État de Zulia.

Pico el Águila 4118m

Que dire aussi des Andes vénézuélienne culminant à cinq mille mètres avec Merida pour capitale. 

Laguna Negra 3480m

Puis pour les amoureux des plages, de la fête et des tambours, après avoir traversé le parc Henry Pittier, Choroni et son petit port « puerto colombia ». 

Choroni

♪ Programmation musicale ♪

  1. Canto De Osanha – Confesión A Las Estrellas – Catako.
  2. Cancion triste y final – El Cuarteto.
  3. Plaza libre -Venezuela en Violin, Vol I – Eddy Marcano, Rafael Brito, Roberto Koch.
  4. Dulce Añoranza – Venezuela En Violin Vol. II – Eddy Marcano.
  5. Suplicante – Bicho… Y Hecho – Ensemble Recoveco.
  6. Cantico (Vicente Emilio Sojo) – Spanish And South American Music – Pedro Ibanez.
  7. Cancion (Vicente Emilio Sojo) – Spanish And South American Music – Pedro Ibanez.
  8. Pajarillo Cadencioso – Designios – Gonzalo Teppa.
  9. Entre las Sombras – Café para dos – Ricardo Sandoval et Mathias Collet.
  10. Toque de flauta de pan – Cante Aborigen – Juan Francisco Sans.
  11. Canción de amor – Cante Aborigen – Juan Francisco Sans.
  12. Carinhoso (Pixinguinha) – Café para dos – Ricardo Sandoval et Mathias Collet.
  13. Confesión A Las Estrellas – Confesión A Las Estrellas – Catako.
  14. Marieva –   – Prisca Davila.

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s