Poésie: Prêtez l’oreille.

Poèmes et Poètes.

Clic droit enregistrer-sous - Clic derecho descargar - Right click download

Le regard porté sur la poésie, au 21ème siècle, n’est pas au mieux, les ventes en librairies en attestent. La poésie, soumise à certaines contraintes est souvent difficile à lire, parfois même à comprendre. Je pense que c’est pour cette raison que Léo Ferre disait dans la préface : « La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. Toute poésie destinée à n’être que lue et enfermée dans sa typographie n’est pas finie; elle ne prend son sexe qu’avec la corde vocale tout comme le violon prend le sien avec l’archet qui le touche ».

Lire des poèmes à haute voix révèle des trésors, car c’est l’art d’entremêler les sons et de jouer avec eux. Dans ce programme, je vous dis quelques poèmes qui ont retenu mon attention soit par leur engagement, soit par les souvenirs d’enfance qu’ils évoquent en moi. Poèmes connus ou pas, poète célèbre ou non, c’est un choix très personnel qui s’adresse à tous types d’auditeurs, adultes et enfants.

Programmation Musicale:

  • Exorde : « Departiture » et « Illuminations » de Max Richter
  • Péroraison : « Unwritten » de Max Richter

Poèmes

Poètes

Thèmes musicaux

Compositeurs

La chasse à l’enfant Jacques Prévert Les oiseaux du malheur Leo Ferré
Melancholia Victor Hugo She remembers Max Richter
Lorsque l’enfant paraît Victor Hugo De Profondis Max Richter
La Fourmi.

Le Tamanoir.

Les Hiboux.

 

Robert Desnos

 

 

Gymnopédie N°1

 

 

Erik Satie

 

Le cancre Jacques Prévert Waltz in B minor Franz Schubert
Aux lecteurs Charles Baudelaire Gnossienne N°1 Erik Satie
Spleen Charles Baudelaire Out of the dark Max Richter
Le Bateau ivre Arthur Rimbaud The Swimmer Max Richter
Les étrennes des orphelins Arthur Rimbaud On the nature of daylight Max Richter
Le temps des cerises Jean-Baptiste Clément The falling orchestra Max Richter
Un jour il y a la vie et puis vient la nuit Untrucoazar From Gagarin’s Point Of View Esbjörn Svensson Trio
Premier sourire du printemps Théophile Gautier Dance of the Blessed Spirits Gluck
Ballade à la lune Anonyme Interior dialogues Max Richter

Commentaire

Aria 2 Max Richter
A Sainte Beuve Alfred de Musset The end of all our exploring Max Richter
Tourner la page Gilles Solignac Camille “Le Mépris” Georges Delerue

Publicités

2 commentaires

  1. Félicitations…. excellent programme !!
    Pleins de sentiments…. accompagné avec ta voix vivante….C’est vrai la poésie est un clameur !!!
    J’aimerais toujours le temps de cerises….et je vais débutée d’écrire mes vivencias journalières et le convertir en poèmes…. súper… Felicitaciones mon Gilles!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s