BARBARA SOMBRE ET MYSTÉRIEUSE

Ses succès –  Ses débuts – Son dernier Olympia.

 

Il y a 20 ans, en novembre 97, nous quittait une auteur-compositeur-interprète française. Sa poésie engagée, la beauté mélodique de ses compositions et l’émotion que dégageait sa voix, en font peut être,  pour moi du moins, la plus grande dame de la chanson française. Difficile de trouver la formule idéale pour rendre hommage à cette grande dame en noir, ce personnage unique et mystérieux qui vécut toute sa vie entre souffrance et jouissance, une vie qu’elle conta dans ses chansons. Ce programme d’une heure nous permettra en trois temps, de réentendre ses plus grands succès, de peut être découvrir quelques chansons qu’elle interpréta à ses début quand elle se produisait au cabaret de l’Écluse puis de vivre un peu dans les conditions du direct, son dernier Olympia. « Chapeau bas » Madame Monique Andrée Serf  plus connu dans le monde entier sous le nom de  Barbara en l’honneur d’une de ses aïeules ukrainiennes appelée Varvara.

Barbara (1930-1997),  au Bar de l’Ecluse. Paris, vers 1958.

Hace veinte años, en noviembre de 1997, fallecía un cantautor francés. Su poesía comprometida, la belleza melódica de sus composiciones y la emoción que irradiaba su voz, hacen de ella, para mí a lo menos, la más grande dama de la canción francesa. Difícil encontrar la fórmula ideal para rendir homenaje a este personaje único y misterioso que vivió toda su vida entre sufrimiento y disfrute, una vida que relató en sus canciones. Este programa de una hora nos permitirá escuchar sus mayores éxitos, descubrir algunas canciones que interpretó al principio cuando actuó en el Cabaret de l’Ecluse y tratar de vivir un poco las emociones de su última Olympia. Muchas gracias Monique Andree Serf, más conocida en todo el mundo como Barbara en honor de uno de su abuela ucraniano llamada Varvara.
Twenty years ago, in November 1997, we lost a French singer-songwriter. Her politically-engaged poetry, the melodic beauty of her compositions and the emotion that radiated from her voice may, to me, make her the best lady of the French Music History. It’s difficult to find the ideal formula to pay hommage to this unique and mysterious character. This one-hour program will allow us to replay her greatest hits, discover some songs she played at the beginning of her career when she performed at the Cabaret de l’Ecluse, and enjoy her last Olympia. Many thanks to Monique Andree Serf, better known around the world as Barbara in honor of one of her Ukrainian grandmother named Varvara.

(Clic droit -Enregistrer sous – Download – Descargar – Clic derecho)

Playlist :

Ma plus belle histoire d’amour
L’aigle noir
Nantes
Göttingen
Les sirènes
Au bois de Saint Amand
Chanson pour une absente
Chapeau bas
Le soleil noir
Marienbad
Perlimpinpin
Dis quand reviendras-tu ?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :