Aldemaro Romero y su Onda Nueva ►(podcast)


https://orinocodivergence.files.wordpress.com/2013/03/10-orinoco_s2_2_04102012_aldemaro-romero1.mp3

04/10/2012

Consacré au Grand Maitre vénézuélien de la nouvelle vague

Aldemaro Romero y su Onda Nueva

***** 

Il y a 5 ans, disparaissait Le grand maitre de la nouvelle vague Vénézuélienne Aldemaro Romero, il disparaissait physiquement, car il est toujours omni présent dans le cœur des vénézuéliens et sur les radios vénézuéliennes.
Aldemaro Romero fut le fondateur de la nouvelle vague vénézuélienne. Précisons que si l’on parle nouvelle vague en France, on pense immédiatement au mouvement du cinéma français de la fin des années 1950, François Truffaut, Éric Rohmer, Agnès Varda, Claude Chabrol et Jean-Luc Godard, au Venezuela, si on parle de la « Onda Nueva », on pense tout de suite au mouvement musical initié par Aldemaro Romero. Qui n’a rien à voir avec la new wave britannique, qu’on peu rapidement définir comme la musique punk rock des années 80.
aldemaro-romeroAldemaro Romero est née en 1928 à valence au Venezuela et commença très jeune à jouer de la guitare avec l’aide de son papa qui était lui-même musicien. Si l’on devait le définir, c’est avant tout un grand pianiste, compositeur, arrangeur et chef d’orchestre. Pourquoi peut on dire qu’il fut précurseur et même fondateur de la « Onda Nueva », parce qu’il sut et fut le premier à fusionner beaucoup de style musicaux, du jazz aux musiques caribéennes en passant par les vals vénézuéliennes et le joropo, ce qui permit de moderniser la musique vénézuélienne et par la il créa un style qu’il dénomma lui-même « onda nueva » style dans lequel s’engouffrèrent bon nombre de jeunes artistes répertoriés sous la rubrique « neo folklore »
Sa discographie est impressionnante, plus de 50 albums. Il enregistra son premier disque « Dinner in Caracas » en 1955 chez RCA Victor et son dernier en 2007, un double CD « 40 Años 40 Exitos »
Vous comprendrez qu’il est difficile de faire le survol de son œuvre en une heure.

Playlist du programme  

TITRE

Araguita
Caminante
Conticinio
El negro jose
Pajarillo en Onda Nueva
Onda Maxima
Tu y yo formamos una multitud
Tontas gafa y boba
Tema de amor
El catire
Como lo haces tu
Fuga con pajarillo

clic droit►Telecharger – Download – Descargar◄clic derecho

Publicités

un commentaire

  1. Merci pour cet excellent podcast sur Aldemaro Romero. Je possède quelques albums comme Dinner In Caracas (le vinyl de 1955 et le CD de 1993) ou La Onda Maxima (le CD de 2004) mais dans l’ensemble ses disques restent très durs à trouver.
    Les sites http://venciclopedia.com/index.php?title=Aldemaro_Romero et http://www.buenamusica.com/aldemaro-romero/discografia sont de bonnes sources d’informations même si elles ne semblent pas être complètes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :